Seriously ? (Pv. Nicèphore)
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 17/05/2017
Espèce : Demi-Fantôme
Neutral

Lun 22 Mai - 16:44



Seriously ?
Les jours de repos. Quand tu ne travaillais pas, c’était une très bonne chose pour pouvoir faire une grasse matinée et rien foutre jusqu’à treize heures. Cependant, après lorsque tu étais bien réveillé, tu ne savais pas vraiment quoi faire du restant de ta journée. Tu pouvais dire qu’effectivement tu te faisais bien chier. Restant sur ton ordinateur en grignotant une pizza, tu cherchais sur le net où est-ce que tu pourrais aller traîner pour passer le temps. Et peut-être aussi un peu t’amuser, en espérant que tu n’allais pas faire de mauvaises rencontres. Puis, bien que ce n’était pas un endroit que tu affectionnais, tu décidais de tout simplement faire un petit tour à disney. Ouais, y’a des jours où tu décidais de trucs assez contradictoires. Tu allais te sentir un peu con à y aller seul mais vu que tu ne supportais pas grand monde, tu n’avais pas spécialement envie de te coltiner quelqu’un de force. Tu avais assez pour y passer une après midi, tu pensais juste faire un ou deux manèges et flâner, au moins tu savais que ça allait faire passer un minimum de ton temps. Tu n’avais pas envie de rester là à rien faire pendant  plus de cinq heures.

C’est ainsi que tu t’étais préparé, mettant des habits pas trop chauds car tu savais pertinemment que là-bas tu allais finir par mourir de chaud si tu mettais trop de vêtements. Tu prenais ton argent et tes papiers d’identités avant de sortir de chez toi pour prendre les transports. Ces fameux transports… Certains étaient comme à leur habitudes, assez blindés. Tu écoutais de la musique tout le long jusqu’à que tu arrives à destination. Enlevant tes écouteurs, tu t’étais dirigé vers l’entrée du parc après être sortie du rer, et comme d’habitude tu voyais à quel point il y avait plus de gosses que d’adultes. Mais au moins tu ne te sentais pas seul à être l’un de ces adultes justement. Tu payais ta place sans t’en soucier pour ensuite aller prendre une carte pour te décider de ce que tu voudrais faire. A vrai dire tu y avais été qu’une seule fois ici, et tu n’avais pas fais grand-chose la dernière fois. Et comme la dernière fois, il faisait chaud… Tu espérais même qu’il ne finisse pas par avoir un saleté d’orage.

Au final, tu voulais suivre un peu ton instinct, rangeant simplement la carte avant de te promener dans le parc en baillant. C’était animé… D’ailleurs, tu trouvais ça terriblement niais quand tu voyais des gens se trimbaler avec es oreilles de mickeys ou autre sur la tête. C’est sûr que toi, il en faudra beaucoup pour t’en mettre un. Au final, tu arrivais doucement dans un certain endroit avec quelques manèges qui n’étaient pas spécialement réservés pour les gamins justement, et tu finissais alors par t’arrêter devant quelques mètres de l’attraction « fantôme » du parc. En règle générale, ceux dans les fêtes foraines sont bien pourris mais tu ne savais pas ce qui en était de ce parc. Tu ne pensais pas que cela ferait si peur vu qu’il y avait quand même des jeunes qui y allaient mais en même temps tu ne savais pas à quoi t’attendre. T’y réfléchissais quand même un peu.
Notes ■ Have fun~

©BBDragon

_________________


credits dessin/avatars x ricky & guegue d'amours ♥

amour:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 30
Date d'inscription : 19/05/2017
Espèce : Demi-Fé
Neutral

Lun 22 Mai - 17:17


Seriously ?
+ Hayden
Clic CLIC Clic

La mitraillette face au cris au haut les mains aux courses folles de tout
ces touristes de la vie (sans résolution sans réelle conviction, comme lui mais sans se mentir)
Lui.
(Grand sourire)
Décontracté même si crevant de chaud sous le poids de toutes ses effluves (et encore il y a non loin les arbres les plantes, le parc, le grand tour dont tu reviens (à peine et déjà tu as du mal à respirer.) )
Ton œil derrière le viseur tu as tout le paysage et ses paysans dans le collimateur.
C'est le grand feu d'artifice
Que tu prépares photo après photo de ton air faussement intéressé par la beauté architecturale.

Ronde ronde de garde en garde, timides qui se faufilent parmi la foule entre délire et sage famille. Lui les marque au fond de lui. Depuis les récents attentats ils sont bien plus agglutinés. La mission s'annonce...
Compliquée (mais pas autant que prévu)  
Il ne reste plus qu'à annoter toutes les attractions un minimum tranquille.
Bien sûr il a déjà une idée à toute épreuve, mais il faudrait plusieurs foyers pour une désorientation maximum.
(et il faudrait aussi qu'il trouve un moyens de s'entrainer pour un décollage parfait.)
Sur le fil il s'imagine déjà, tandis qu'il rêvasse dans la file d'attente.
Enfin pas vraiment, plus en pleine réflexion, réglé comme une horloge entre les cargaisons, l'amplitude et les maquettes en construction.
L'appareil rangé dans sa sacoche ventrale, il ne se départi pas de sa casquette Gucci même une fois dans la sombre bâtisse. Il reste rivé sur son instagram le temps d'arriver à destination (face au siège).

Ce n'est qu'à ce moment une fois alors qu'on lui dit de se placer qu'il se rend compte en tournant la tête de côté.
Eh bah de toi.
Tout simplement.
Et toi et lui vous savez vous êtes très loin de vous appeler chéri (ça serait même plutôt dégage d'ici).
Mais Nicéphore il se dit arrivé le premier (et puis c'est trop tard les voilà déjà bien installés et il n'est pas du genre à vouloir faire remuer en avance les vagues.)
Gros gros soupir, roule des yeux et à peine que le placeur à le dos tourné que le voilà déjà en train de sortir de sa banane son masque fleurie (oxygène succin pour lui). L'installe sur son faciès tandis que l'attraction démarre dans un ronchon clair comme de l'eau de roche.

Quel Hasard Hayden, il faut croire que même en une si belle journée j'ai un karma à faire chialer pour me retrouver posé à côté de ta carcasse de péquenaud...

Il est complètement avachit en avant, un bras ballants par dessus la barre, l'autre posé qui maintiens son visage de blasé (mais pas de soucis les train fantôme c'est toujours très lent), les ailes légèrement relevées qui naviguent par dessous la cape, pour s'occuper. Que ça le barbe il n'a pas envie que tu te mêles de ses affaires mais le voilà dans le même panier et soudainement prendre des photos ne semble plus une si bonne idée.

hrp : Youpi !!
codage par evil triangle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 17/05/2017
Espèce : Demi-Fantôme
Neutral

Mar 23 Mai - 16:03



Seriously ?
Combien cde tmeps étais-tu resté devant le bâtiment à hésiter ? Tu voyais des plus jeunes que toi entrer et tu disais que de toute façon, ça ne pourrait pas être pire que n’importe où. Ca restait un parc pour gosse. C’est en grognant que tu étais entré à ton tour pour aller dans la queue pour attendre ton tour. Tu n’aimais pas ça mais tu devais bien attendre aussi et essayer de les supporter un minimum. Tant qu’il n’y avait pas de gosse qui hurlait à côté de toi tu pouvais bien t’estimer heureux vu la chance habituelle que tu as. Cependant, bien que tu n’aurais pas apprécié les gosses, il y avait autre chose que tu n’aimais pas, c’était d’être avec quelqu’un comme par hasard que tu n’encadrais pas. Enfin, façon de parler vu que tu n’arrêtais pas de le croiser à un moment donné… En t’asseyant, tu te rendais compte que tu étais aux côtés d’une ses ces personnes là, et celle-ci s’appelait Nicéphore. Tu te demandais bien souvent ce que tu avais fait au bon Dieu pour qu’il te fasse ça et à répétition. Et évidemment il ne tardait pas à ouvrir sa bouche pour te dire à quel point il était « ravis » d’être là avec toi. Si il le savait… Bien évidemment, tu ne tardais pas à réagir, roulant des yeux avant de soupirer d’un ton désespéré.

« Mais ta gueule putaaaaain, tu me suis ou quoi ? Creepy guy… J’en ai marre de voir ta tronche ! »

Surtout que à chaque fois c’était comme un manège justement, ça se charriait, s’insultais mais au final, ça se recroisais toujours. A croise que le destin aimait vous faire ce genre de coup. Donc maintenant tu te retrouvais avec lui dans un manège à Disney… Y’avait mieux quand même, tu avais l’impression que le monde entier vous regardaient en vous prenant pour des meilleurs amis. Alors, que... non, vraiment pas. Il te saoulait c’est pas possible ! Cognant dans le wagon avec un de tes pieds, tu essayais de regarder ailleurs pour ne pas être tenté de le traiter encore de tous les noms d’oiseaux que tu connaissais à l’heure actuelle. Le « manège » commençait quelques minutes après que le wagon avait suffisamment avancé. Seulement tu voulais même pas prendre plaisir à vraiment regarder ce qu’il se passait étant donné que tu avais l’esprit complètement ailleurs maintenant. Tu n’arrêtais pas de grogner et de grincer des dents, à croire que ça faisait aussi partie du spectacle.

« Fais chier, je me demande dans quel endroit je pourrais jamais voir ta tête de con… Paris n’est visiblement pas encore assez grand… »

Pas du tout même. Te mordillant la lèvres inférieur nerveusement, au final tu ne savais pas pourquoi tu avais tant hésité à entrer dans ce « manoir » étant donné qu’il n’y avait pas grand-chose qui faisait peur. En faite, ça faisais soit sursauté ou rire à la limite mais toi, tu n’en voyais pas l’intérêt. Soudain, le wagon s’arrêtait soudainement, tellement sèchement que tu sentais ton corps partir en avant et tu hoquetais alors, te cognant la jambe. Tu étouffais alors des insultes dans ta barbe invisible, tenant tes genoux endoloris.

« Putain, mais quoi encore ??!! »
Notes ■ J'espère que ça t'iras !

©BBDragon

_________________


credits dessin/avatars x ricky & guegue d'amours ♥

amour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-