you don't know me (ricky)
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 24
Emploi/loisirs : tg
Espèce : fdp
Neutral

Mar 9 Mai - 13:48


you don't know me
+ ricky la + belle
ça m’ennuie d'avoir l'air d'un,
passionné,
qui prend chaque opportunité dans les visages des inconnus dont je me méfie.
je fascine les passants que ça en devient presque,
agaçant,
lassant,
alors avec un (faux) sourire je réponds à tous vos compliments toujours les mêmes,
répétés encore, encore,
et ils ne m'atteignent plus, vous savez ?

muni d'un fusain, d'une mine de plomb, d'une mie de pain,
de feuilles de papiers à grains,
de courage pour quelques sous,
puis de patience pour vous.
comment pouvez-vous tant vous extasier sur un travail si médiocre ?
(qui en réalité je considère comme,
satisfaisants.)
je vous fait bien croire le contraire pour avoir l'air naïf à vos yeux.
le temps est un peu trop nuageux pour jouer à l'homme sûr et bien heureux.
je scrute les environs parce que parfois je me sens ignoré je me sens comme un artiste sans avenir et c'est bien pour cette raison,
que je n'ai pas besoin de ça.
dessiner tout ces portraits là n'est même pas un passe-temps, juste une raison de se sentir aimer,
une obligation,
pour se faire remarquer.

puis mes yeux s'accrochent sur des ailes immaculés, sur une peau caramélisée et des cheveux doré,
et mon âme se moque déjà en silence,
qu'est-ce que tu es belle c'est bien dommage d'être,
un ange.
et je vais prendre ce malin plaisir à te contrarier,
(même si je risque de le regretter.)
un coup de fusain par-ci par-là, je donne l'impression d'être concentré pour jouer du mieux possible le rôle de celui qui semble intéressé.
puis je t'interpelle d'un mouvement rapide de la main .

- j'ai fait votre portrait.
vous voulez voir ?


en si peu de temps, mais qu'est-ce que ça peut bien caché,
une arnaque pareille, je vais bien sûr le payer.
peut-être d'une baffe ?
ça m'a un poil manqué.
hrp : j'ai bcp galéré.
codage par evil triangle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 24/04/2017
Emploi/loisirs : Mannequin et danseuse au Moulin Rouge
Espèce : Ange
Neutral

Mer 10 Mai - 15:10
YOU DONT KNOW ME
Jolie robe qui vole au vent, plumes à jamais parfaite qui dansent en rythme, je suis Ricky, Reine de Montmartre en ce bel après-midi. Il fait beau, et je suis belle. Comme toujours, plus que tout, au dessus des hommes, située entre eux et Dieu. Je suis un ange après tout, il ne faut pas me jalouser. Je suis née comme ça, parfaite de l'extérieur mais enchainée à des règles que vous, humains, pouvez transgresser. Vous, vous pouvez vous permettre des folies, simplement  v i v r e. Moi je ne suis qu'une poupée, qui pleure quand on ferme le rideau, qui se plaint de ne pas pouvoir être touchée et aimée comme tous les autres jouets. Non la belle poupée on la laisse sur une haute étagère, au dessus des autres, mais loin de ce monde qui ne l'acceptera jamais. Car si elle ose se mélanger, elle finira toute cassée puis jetée. Et ça, personne ne le veut.

Pauvre petite poupée. Au moins, elle est belle. C'est ça qui compte non?

La preuve, déjà on m'interpelle et mon égo est flatté. Je plonge mon regard dans le sien, je cache un sourire du bout de mon aile et je m'approche, doucement, pas trop vite pour ne pas montrer la hâte qui m'anime. Tout innocent, tout gentil, voilà qu'on me dessine. Est-ce de la perversité, une mauvaise curiosité ou une pure moquerie? Qu'importe, je n'ai pas l'envie de lire en lui. Pour une fois, je le laisse s'offrir à moi, ce cadeau certainement empoisonné, mais qu'est-ce que j'en sais? Ce petit sourire, si gentil, si mignon, comment savoir si il ment?

Lire dans ses pensées.

...

Je ne le ferai pas.

Je m'approche et je viens me mettre derrière lui pour observer le dessin. Mon sourire disparait, ma joie aussi, pour laisser place à un regard noir et blessé. Petit con. J'aurais dû m'en douter. Le voilà qui se moque. Je ne connais que trop bien la raison. Je suis une demis, voilà le problème, le défaut de fabrication pour eux, êtres si imparfaits, avec ce besoin de rabaisser autrui, handicapé par leur nature erronée. Je grimace. J'aurais dû m'en douter, j'aurais dû m'en méfier. Quel con. Mais je ne peux rien faire, même pas lui refiler de claque, c'est contre mon code, contre ma nature, je ne peux blesser. Alors je reste là, statique, je ne fais rien, je reste impuissante, mes ailes trainants par terre, comme si l'espace d'un instant, on m'avait ramené à Terre, parmi eux. Saletés d'humains.

-"Sympa le détail des ailes. C'est triste de gâcher ton talent pour se moquer de quelqu'un qui t'a rien fait. Mais c'est ton problème, ça. Jean-eudes." Et aussi un peu le mien. Parce que mine de rien, mime ce détachement qui n'est pourtant pas le mien, je me recule déjà, prête à partir. Ça me blesse, je me renfrogne sur moi-même, un peu plus encore. Ce monde est cruel, Dieu que fais-tu? Il n'y a qu'un homme cruel pour créer un l'étant tout autant.
feat président du turfu
ton dessin m'a fait trop rire jpp Ricky est pretty sad tbh
xion of ooc
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 24
Emploi/loisirs : tg
Espèce : fdp
Neutral

Lun 15 Mai - 22:45


you don't know me
+ ricky la + belle
c'est ainsi la meilleure façon de vexer un ange.
une toute petite pensée positive fait son bout de chemin dans ma tête, juste te voir sourire,
à te dire que je suis idiot, juste te moquer de moi,
juste t'emporter sur moi.
mais tu ne peux pas être si vilaine, tes ailes immaculées pourrait se ternir,
alors tu n'es,
pas très joueuse,
tu es,
plutôt vexée.
mais sache qu'en réalité je ne pensais pas que ça te ferait le sentiment d'un couteau dans le cœur,
contrarier sans être malveillant, si je l'étais réellement je n'aurais pas cette attitude là, ce sourire crispé où je me dit que,
il est temps de se racheter.
je compte ces quelques secondes avant que tu décides de te retourner mais je fais en sorte que tu continues de capter mon attention.

- le talent vient aussi du cœur.
alors non, j'ai aucun talent.


puis je retire le papier souillé par ce croquis de gamin pour être de nouveau devant une nouvelle,
une vierge,
avec qui je pourrais m'appliquer.
alors je commence déjà par tracer les douces courbes de ton visage,
que j'ai retenu,
même si tu n'es plus en face de moi.

- mais peut-être que j'en aurais si vous vous installez sur cette chaise là.
(que je désigne un instant de l'index.)
faites-moi confiance.
(cette fois-ci.)

peut-être que je dessinerai,
jusqu'à présent.
le plus beau portrait, jamais fait,
peut-être que je serais moins méprisant.
j'aimerais pouvoir me concentrer sur un détail de ton charme,
l'émeraude de tes yeux,
les tâches brunes sur ta peau aussi douces que des larmes,
aussi nébuleux et malheureux,
serait-ce des cicatrices de leurs passages sur tes joues ?
ceci n'est qu'une simple hypothèse,
concentration et quelques rajouts.
ce soir je prends mes aises,
en jetant des regards discrètement admiratifs,
je voulais rendre ridicule ce qui était parfait,
alors, je retrouve une habitude dans cet art créatif.
avec un petit peu de plaisir comme effet.
peut-être que maintenant,
je ne dessine plus uniquement pour l'argent,
maintenant qu'un ange me sous-entend ce que je dois faire,
pour ne plus que toute cette passion soit éphémère.
hrp : /
codage par evil triangle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 24/04/2017
Emploi/loisirs : Mannequin et danseuse au Moulin Rouge
Espèce : Ange
Neutral

Jeu 1 Juin - 22:41
YOU DONT KNOW ME
Il y a quelque chose de fascinant dans ta façon d'être. De te cacher. Mais pourquoi te masquer derrière une méchanceté qui n'est pas tienne. Je penche la tête sur le côté, dubitative, et pourtant je reste en te regardant, comme si j'avais plus de temps à perdre avec un petit insolent. Mais voilà, la nature est plus forte que ma volonté, et ange que je suis ne peut se résigner qu'à rester, puisque tu me l'as si gentiment demander. Je te regarde, mais de si loin je n'arrive pas à lire si loin dans tes pensées. Pour te découvrir, toi, Jean-Eudes, à qui j'ai volé le prénom en pénétrant dans tes pensées. Ne m'en veux pas, je ne connais rien de toi. Rien de bien intéressant, rien de ce que je voudrais vraiment savoir, aucun secret, sauf si ton prénom en étant un.

Un soupir, un énième, à cette proposition douteuse. J'ai mieux à faire, dit mon esprit, mais je m'assois sur la chaise indiquée, les bras croisées, l'air dubitative. Sourcil levé, j'aimerais bien savoir ce qui se cache dans tes petites lunettes, cette allure, ces faux airs. Mais je me retiendrai, jusqu'au bout, je l'espère du moins, de ne pas le faire. Tu ne sauras pas de toute manière. Tu n'es qu'humain. Et pour toi qu'une demis. Ca marche dans les deux sens visiblement.

"Je te préviens, je ne suis pas venue perdre mon temps...et les blagues les plus courtes sont les meilleures." Comme pour appuyer mes dires, avoir un quelconque impact sur toi, je me penche et je pose mon index sur ton petit bout de nez, mes yeux dans les tiens. "Je te fais confiance Jean-Eudes Meyer." J'appuie sur ton nom comme pour t’impressionner un peu plus, de savoir ton nom et ton prénom, de nulle part.

Et je le garde mon regard, posé confortablement sur le tien. Loin de moi d'être gêné par la situation, je suis habituée à poser. Alors, je souris, comme devant un objectif, figée, peut-être à jamais, entre tes doigts, sur le papier, dans ton esprit, un peu aussi.
feat président du turfu
get rekt
xion of ooc
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 24
Emploi/loisirs : tg
Espèce : fdp
Neutral

Jeu 1 Juin - 23:50
you don't know me
+ ricky la + belle
ô la méfiance,
dans tes gestes dans ta façon de souffler,
pour montrer ton impatience, c'est normal,
de se sentir ainsi juste après être la victime d'une blague de mauvais goût,
celui d'un immature en quête d'attention ou même pour combler ce vide là,
cette solitude palpable,
derrière mes feuilles vierges soutenue par ce ridicule chevalet.
ô qu'ils sont si différents ces demis, si merveilleux,si fascinants,
qu'un simple humain à côté de l'un d'entre eux, ça sonne creux.
et surtout, pas n'importe lequel, le plus fade, le plus faux, le plus misérable qui se dissimule derrière un sourire de pacotille.
d'une main je retire mes lunettes pour les essuyer avec un bout de mon haut,
puis mon regard se pose dans le néant,
encore un peu hésitant, en réalité ce choix me fout une certaine pression,
puis tu as raison, les meilleures farces sont les plus courtes, alors retire l'étiquette du lourd sur mon front.
sache je m'adapte à toute les situations, avec toi je ne ferai plus le con,
et te vexer une nouvelle fois ne serait pas drôle, un visage d'ange contrarié ne me fait pas si sourire que ça,
on s'est tant de fois moquer pour la merde que je suis,
est-ce une raison pour rire d'un être si curieux ?
pas de jalousie, ni d'envie,
juste un argument pour qu'on me voit,
(que tu me vois.)

- oui mademoiselle l'ange, fais-moi confiance.
(une répétition,
car tu as choisis la familiarité.)
désolé pour le surnom, j'ai pas cette divine capacité de deviner comme toi, les prénoms.

en remettant mes lunettes, je me concentre sur une partie précise de ton visage,
mais c'est impossible face à une beauté hors norme alors j'esquisse ce sourire,
un peu gêné par tout cela,
par moi aussi et j'ai presque honte de mon attitude néfaste.
tu sais,
il suffirait de lire plus loin dans mon esprit,
pour comprendre qui je suis.
puis,
j'attrape ma mine de plomb et je commence par,
tes yeux,
et je m'applique peut-être un peu,
je continue sur le reste de tous ces beaux détails, tes tâches de rousseurs pour enfin me hâter sur tes lippes,
et cette chevelure d'or ondulée qui s’étale merveilleusement sur tes épaules.

- d'ailleurs,
ça sera gratuit.


je l'affirme dans un souffle en pinçant mes lèvres plus du tout sournoises,
puis quand je regarde mon œuvre un instant,
j'ai comme la sensation,
d'aimer ce portrait.
hrp : promis je ferai le dessin. ♥
codage par evil triangle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Rick Forrester
» Je Vais Te Faire La Peau Comme J'Avais Je N'Ai Massacré Personne | Victoria et Ricky
» Te revoilà [ Feat Ricky ]
» J'ai.. Tué ma sœur.. [ Feat Ricky ]
» J'ai Gagné | Ricky & Stan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-